Fabien de Chavanes - Puits carrés, autoportrait quantique

du 03/03/2011 au 04/04/2011
Fabien de Chavanes  - Puits carrés, autoportrait quantique
© Fabien de Chavanes / Galerie Binôme

Photographe et musicien né en 1974, Fabien de Chavanes vit et travaille à Paris Il est également le fondateur du collectif rhizome...

Fabien de Chavanes - Puits carrés, autoportrait quantique

Galerie Binôme

Photographe et musicien né en 1974, Fabien de Chavanes vit et travaille à Paris. Il est également le fondateur du collectif rhizome. Son travail artistique privilégie la recherche d’identité suivant deux grands axes : l’identité collective abordée par l’exploration des espaces publics et l’identité individuelle déclinée dans les séries d’autoportraits. La série Puits carrés, autoportrait quantique, s’inscrit dans cette quête identitaire individuelle, déjà explorée dans les séries Genèse ou Eros, Thanatos et potatoes.
Au commencement, Puits carrés met en scène un dispositif dépouillé, un cube blanc, et un parcours, celui de l’artiste. Faisant d’abord face au spectateur, il engage ensuite un circuit en longeant les parois dans le sens des aiguilles d’une montre. Son mouvement, aussi régulier qu’un balancier, introduit une dimension temporelle en même temps qu’il dévoile le personnage sous tous ses profils. Au fil des cycles, l’artiste vêtu de blanc, reprend sa course habillé de noir et alterne les deux nuances.L’oeil du spectateur évolue alors entre le ying et yang. Un autre mouvement s’installe parallèlement, celui de l’objectif qui s’éloigne progressivement de son sujet jusqu’à réduire la perception du corps de l’artiste à de minuscules marqueurs dans leurs cellules, tel un séquençage génétique. Ainsi, le spectateur ne perd jamais de vue la singularité de l’artiste dont il découvre au contraire, à chaque stade, selon l’ordonnancement des profils, comme autant d’aspects de la personnalité. A travers les mouvements, le jeu de répétitions et de cycles, les mises en abîme, l’artiste dessine ainsi toutes les lignes de la même possible identité, des lignes tantôt courbes ou saccadées, voire brisées, parfois denses, plus ténues, si ce n’est transparentes. Chaque image carrée fait dès lors caisse de résonance pour le spectateur. Selon sa personnalité, il s’attardera sur le profil du doute, de la force intérieure, de l’imposture, de la légèreté d’être… une quête de soi qui fait donc sens pour tout un chacun. Ces très belles épures de caractère sont à méditer à la galerie binôme du 3 mars au 4 avril 2011.

Accès M° :
M°Saint-Paul ou Pont-Marie
Adresse :
19 Rue Charlemagne, 75004, Paris, France
Téléphone :
+33 (0)1 42 74 27 25
Site Web :
www.galeriebinome.com
du mardi au samedi, de 11h à 19h et le jeudi, de 13h à 20h
Tarif :

Voir tous les commentaires

Fnac_expos_120.gif
BETA

Expositions Référencées

quoi quand ou
Français